We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. If you continue without changing your settings, we'll assume that you are happy to receive all cookies on the ESCP website. However, if you would like to, you can change your cookie settings at any time.

Close

L'ambition de la deuxième édition de cet ouvrage pédagogique est de mieux comprendre la distribution au regard des enjeux d'aujourd'hui et en intégrant les forts bouleversements que vit ce secteur, et notamment ceux engendrés par la pandémie de la Covid-19.

« C’est peu de dire que le commerce vit une mutation exceptionnelle. Et comment faire l’impasse sur la pandémie mondiale de la Covid‑19 qui, en même temps qu’elle a mis à mal nos systèmes de santé, a poussé le commerce à accélérer sa mue ? » interroge dans la préface Michel-Édouard Leclerc, Président des centres E.Leclerc et Président de la chaire E.Leclerc « Prospective du commerce dans la société 4.0 » de 2016 à 2019.

Cette nouvelle édition de Distribution 4.0, dont la première avait obtenu le Prix EFMD FNEGE 2019 du meilleur ouvrage de management (dans la catégorie manuel de l'enseignement supérieur), contient un nouveau chapitre entièrement consacré à la crise sanitaire Covid-19. Les thématiques les plus récentes ont été intégrées par les professeurs Olivier Badot - directeur scientifique de la chaire ESCP-BearingPoint « Retailing 4.0 » -, Jean-François Lemoine et Adeline Ochs (ancienne coordinatrice générale de la chaire) en considération avec les grandes avancées environnementales, sociales et sociétales, comme les innovations urbaines pour le dernier kilomètre, les canaux courts comme solution écologique, la mutation des lieux physiques avec l’apparition des « dark stores ».

« Des centres commerciaux ont fermé, des marques ont disparu et il en a toujours été ainsi dans l’histoire de la distribution même avant Internet, mais les magasins physiques sont loin d’avoir dit leur dernier mot. Crise de la Covid mise à part, les ventes dans le commerce de détail n’ont jamais cessé leur progression », ajoute Élisabeth Denner, Associée BearingPoint et Présidente de la chaire. « Certes, la distribution est l’un des secteurs les plus disruptés par la transformation digitale en cours, mais elle continue de prospérer grâce à une transition réussie vers un nouveau modèle 4.0 totalement "phygital", car il combine les puissances des réseaux physiques et du digital sous toutes ses formes ».

Une rencontre avec les auteurs est prévue le 16 décembre.

Campuses