We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. If you continue without changing your settings, we'll assume that you are happy to receive all cookies on the ESCP website. However, if you would like to, you can change your cookie settings at any time.

Close

Retour sur la seconde édition de l’opération Coup de pouce de la Chaire Une Usine pour le Futur

Le 8 novembre dernier, la Professeure Géraldine Galindo, Directrice Scientifique de la Chaire Une usine pour le Futur, présentait à une vingtaine d’étudiants boursiers de ESCP les enjeux de ce challenge  dont l’issue est pour 10 d’entre eux d’obtenir une bourse pour accompagner leurs poursuites d’études dans l’Ecole.
Un challenge dont elle se réjouit pour la seconde année consécutive : "Cette opération éclaire ces étudiants sur des opportunités de parcours qu’ils n’auraient pas imaginées dans le secteur industriel. Notre rôle en tant que Business School est d’ouvrir nos étudiants à de nouveaux horizons professionnels et de les accompagner du mieux possible dans leur choix de carrière. Ils en bénéficient directement mais deviennent aussi des ambassadeurs de ces opportunités pour d’autres étudiants de notre Ecole."

Bâtie pour apporter un soutien aux étudiants boursiers, leur donner accès à des contacts privilégiés au sein des entreprises partenaires et leur faire découvrir des perspectives de carrière, cette opération s’est déroulée en deux temps :

Les étudiants, en binôme, ont eu un mois pour préparer un pitch de 3 minutes en répondant à la question : "pourquoi ne postuleriez-vous pas à un poste dans l’industrie ?".
Après des sondages auprès de communautés étudiantes, des réflexions et recherches personnelles…, les 10 groupes d’étudiants ont pointé les nombreux préjugés  concernant l’industrie. Pour beaucoup (trop) de jeunes, l’industrie évoque encore un univers masculin, un secteur en déclin (voire polluant) qui a souffert de vagues de délocalisations et une technicité qui laisse penser que seuls les profils ingénieurs y auraient davantage leur place
Si nos étudiants ont dépeint avec audace et parfois humour, leurs  perceptions du monde industriel, lors des échanges avec les responsables d’entreprises présentes , ils se sont vite montrés convaincus du formidable dynamisme et potentiel d’attractivité du secteur industriel. Les enjeux de développement durable combinés aux passionnants projets de l’Usine 4.0, en font un terrain idéal pour y construire un parcours professionnel et lui donner du sens.
 
Chaque étudiant devait ensuite rédiger une lettre de motivation (fictive ou non…) en répondant cette fois à la question "pourquoi postuleriez-vous dans l’industrie ?".
A l’issue de ces deux étapes, 10 étudiants ont été sélectionnés, et peuvent bénéficier d’une bourse de 2000 €. 

Grâce à ces deux phases en miroir, les membres du jury (Safran et Michelin, partenaires de la Chaire, mais aussi Sanofi, Evolen, Arkema) ont pu enrichir leur perception des principaux freins au recrutement de jeunes talents étudiants en Ecole de Commerce, ont été  confortés dans l’intérêt d’échanger directement avec eux sur les réalités industrielles d’aujourd’hui et de demain.
Evidemment, ce challenge permet à ces étudiants de trouver un stage ou premier emploi dans une entreprise industrielle. Certains de la  première édition en ont bénéficié.

Il y a fort à parier que beaucoup d’étudiants de cette seconde édition emprunteront aussi ce chemin comme en témoignent les feedbacks recueillis à l’issue du processus :
"Les témoignages des membres du Jury sur leur expérience et sur la place centrale des rapports humains dans le monde de l'industrie, m'ont poussé à me renseigner sur les opportunités professionnelles dans ce secteur. J'envisage aujourd'hui de réaliser mon stage de césure dans une des entreprises partenaires de la chaire." 
"Ce genre d'initiative fait, à mon sens, la fierté de l'école en permettant à tous les étudiants, peu importe leur milieu social d'origine, de vivre plus sereinement leur vie étudiante ainsi que leur orientation professionnelle. Alors pour tout cela : merci !"
"Cette opération a été l'opportunité de découvrir et démystifier un secteur bien trop souvent réduit à sa dimension technique. Cette opération m'a permis de prendre conscience du rôle que nous avions à jouer. En effet, rejoindre le secteur de l’industrie est une opportunité unique, celle de devenir acteur de la transformation de notre monde, en particulier dans le contexte actuel et ses enjeux."

"Nous sommes très heureux d’accueillir les grands fleurons de l’industrie à ESCP. Avec cette opération "Coup de pouce", nos étudiants élargissent leurs perspectives d’avenir et contribuent au développement de nouvelles compétences dans l’industrie du futur",  explique Pascale Pernet, Directrice des Chaires.


 



 

 

 




 

Campuses