En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.

Close

Pour les co-directeurs scientifiques de la Chaire Economie Circulaire & Business Models Durables, les écoles de management ont un rôle clé à jouer dans cette transformation. ESCP a déjà initié de nombreuses innovations dans ce domaine, et notamment créé une chaire dédiée à ce sujet pour promouvoir l’économie circulaire dans la société et faciliter son appropriation par des entreprises.

D’après le Circularity Gap Report de 2019, plus de 90% des matières premières que nous utilisons ne sont pas réinjectées dans l'économie : notre planète subit une énorme pression sur ses ressources naturelles et le climat, qu'il faut rapidement soulager.
L'économie circulaire est un concept visant à repenser l’économie, pour produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, d'eau et des sources d'énergie. C’est un nouveau modèle économique qui vise à soustraire les entreprises de la consommation et de l’exploitation de ressources naturelles. Les entreprises, qui détiennent les clés de leur modèle économique, sont donc évidemment au cœur du dispositif.

ESCP a déjà initié de nombreuses innovations dans ce domaine : nous enseignons l’économie circulaire depuis plus de quatre ans dans les différents programmes de l’école, notamment dans notre Master of Science (MSc) in International Sustainability (programme Paris – Berlin). De même, l’école organise chaque année la Conference for Sustainable Innovation sur notre campus de Berlin. Et la rentrée prochaine, les 400 étudiants de la nouvelle promotion participeront à un séminaire transversal consacré à la transition écologique et sociale.

Un accélérateur d’innovations pour la transition vers l’économie circulaire

Valentina Carbone & Aurélien Acquier

Pour poursuivre et renforcer ce mouvement, nous avons créé la Chaire ESCP - Deloitte « Economie Circulaire & Business Models Durables ». La chaire, qui cherche à étudier, identifier et expliciter les leviers et verrous de l’économie circulaire, souhaite se positionner comme un accélérateur d’innovations pour la transition vers l’économie circulaire. Ses domaines d’action concernent la recherche, l’enseignement et la diffusion de bonnes pratiques dans l’univers managérial.

Notre conviction, c’est que l’économie circulaire doit être pensée de manière collaborative. Si l’invention de ces nouveaux modèles est aujourd’hui un enjeu capital, la transition vers l’économie circulaire est un processus complexe, qui demande une concertation et un effort conjoint d’un ensemble de parties prenantes : entreprises, investisseurs, acteurs publics, citoyens, think-tanks et experts, etc. De ce fait, nos enseignements sont construits en partenariat avec des entrepreneurs mais aussi des acteurs publics et institutionnels.


L’économie circulaire est un changement managérial mais aussi culturel qui transforme notre rapport à la création de valeur, au progrès et à nos modes de consommation. Ce changement implique un rôle de leadership de la part des entreprises mais aussi des écoles de management. Pour nous, l’économie circulaire interroge tous les métiers de l’entreprise et se situe au carrefour de la stratégie, de la gestion de la « supply chain », de l’entrepreneuriat, de l’environnement, de la comptabilité, du marketing, du droit ou du design de produits. C’est aussi une question fondamentalement interdisciplinaire, qui amène les écoles de management à s’ouvrir vers d’autres disciplines telles que l’ingénierie, les sciences naturelles, les sciences politiques ou la philosophie.

 

Campus